Close

Derniers Posts

Vendre son téléphone
Vous souhaitez revendre votre smartphone ? Destock Source rachète votre ancien téléphone iphone ou Samsung au...
le Oct 18, 2019 | par Destock Source
Gagnez de l'argent !
Gagnez de l'argent en faisant la promotion des smartphones reconditionnés ! Vous êtes youtubeur, influenceur,...
le Sep 30, 2019 | par Destock Source
Que vérifier avant l'achat d'un iPhone reconditionné ?
Vous envisagez de changer votre smartphone pour un modèle d'iPhone abordable et performant ? L'iPhone reconditionné...
le May 7, 2019 | par Destock Source

Commentaires Actuels

le Apr 26, 2018 | par Adil HACHI

Une autre dimension avec le Samsung Galaxy S10

Posté le: Apr 1, 2019 | Auteur: Destock Source | Catégories: Actualité autour du Smartphone

Samsung sort le grand jeu

En ce début d'année, Samsung n'a fait que confirmer les rumeurs et a joué sur tous les tableaux. Concurrence avec Xiaomi sur le segment des marchés émergents avec le Galaxy A2 Core, lancement haut de gamme avec la nouvelle famille des Galaxy S10 et révélation technologique avec le Galaxy Fold, la marque Coréenne nous fait tourner la tête. Tour d'horizon de la flotte Samsung dévoilée le mois dernier.

Une autre dimension avec le Samsung Galaxy S10

Une entrée de gamme avec le Galaxy A2 Core

Après le Galaxy J2 Core, mis sur le marché l'année dernière, Samsung va sortir son second smartphone sous Android Go. Même si nous n'en sommes qu'aux rumeurs concernant toutes ses caractéristiques techniques, nous pouvons d'ores et déjà vous dévoiler quelques informations.

Destiné aux marchés émergents et à une partie de l'Europe, le nouveau Galaxy A2 Core sera pourvu du processeur Exynos 7870. A titre de comparaison, il représente, à peu de choses près, l'équivalent du Qualcomm Snapdragon 625 qui équipe dans la même gamme plusieurs Xiaomi. Côté mémoire et stockage, il aura 1 Go de RAM et possédera une extension pour une carte micro SD. La capacité du téléphone en lui-même n'est, à ce jour, pas connue. Le Galaxy A2 Core pourra accueillir également une seconde carte Sim, dans le même tiroir que l'emplacement destiné à la carte SD.

En ce qui concerne l'affichage, le Galaxy A2 Core aura un écran de 5 pouces, avec une résolution de 540 × 960. L'appareil photo, quant à lui, sera de 5MP. Enfin, pour la connectique, le Wi-Fi 2,4 GHz et le Bluetooth 4,2 seront les technologies qui pourront être prises en charge. Au programme également, une prise casque et le micro USB.

Vous direz qu'il ne s'agit pas du smartphone du siècle ! Certes, mais il ne faut pas oublier qu'il s'agit bien d'un smartphone d'entrée de gamme, dont le prix sera probablement inférieur à 100 euros. De plus, il est équipé de la version dérivée d'Android : Android GO. Selon Google, le patron de la marque au petit robot vert, ce système d'exploitation occupe deux fois moins d'espace que la version Android classique. Android GO est donc optimisé pour équiper les smartphones avec 1 Go de Ram. Cette capacité en RAM est d'ailleurs une condition sine qua none pour recevoir Android GO, qui n'est destiné qu'aux smartphones d'entrée de gamme.

Avec tous ces paramètres, et à ce tarif-là, cela pourrait finalement intéresser un grand nombre d'utilisateurs, qui ne recherchent pas forcément la Formule 1 des smartphones, mais une bonne petite berline. Cependant, il faudra attendre un peu, car le Samsung Galaxy A2 Core n'est destiné, pour l'instant, qu'aux marchés émergents.

Une autre dimension avec le Samsung Galaxy S10

Sans transition, et après le Galaxy A2 Core, voici le grand frère, le Galaxy S10. Dire qu'ils ne possèdent pas vraiment les mêmes caractéristiques techniques est un doux euphémisme. Avec le Galaxy S10, nous plongeons directement dans le haut de gamme. Lors du Samsung Unpacked du 20 février 2019, qui est l'équivalent de la Keynote d'Apple, ce n'est pas moins de trois smartphones qui ont été présentés par Samsung pour constituer la famille S10 (Galaxy S10, Galaxy S10e et Galaxy S10+). Une flotte impériale dans laquelle la marque Coréenne a intégré le meilleur de la technologie et quelques petites surprises.

Un design inédit

Le premier constructeur mondial de smartphone se devait bien d'être à la hauteur de sa réputation. Et c'est chose faite avec la star du Galaxy S10 : l'écran. Et tout d'abord le design, car l'écran du Samsung Galaxy S10 possède un trou dissimulant la caméra frontale. Alors oui, Samsung n'est pas le premier constructeur à y avoir pensé, mais le design s'en trouve métamorphosé. Le trou de l'appareil photo permet à l'écran, appelé par la marque, Infinity-O, d'occuper plus de 90 % de la face avant, avec des bordures très fines. Et, outre son design, Samsung n'a pas lésiné sur les moyens, car les dalles OLED sont équipées de la technologie Dynamic AMOLED, avec le standard qu'est le HDR10+. Ce dernier augmente l'apparition de détails, que les tons soient sombres ou lumineux. La luminosité n'est d'ailleurs pas en reste, puisque Galaxy S10 peut atteindre 1 200 nits de luminosité maximale.

La taille de l'écran varie entre 5,9 pouces pour un Galaxy S10e jusqu'à 6,4 pouces pour un Galaxy S10+. Le Galaxy S10, quant à lui, possède un écran de 6,1 pouces. Cependant, le Galaxy S10e se distingue, car, à l'inverse des S10 et S10+, son écran est plat et non incurvé. Il en est de même pour le lecteur d'empreintes digitales, qui se trouve sous l'écran pour les S10 et S10+, et pour le S10e, sur la tranche du smartphone dans le bouton d'allumage.

Des photos de pros

L'ensemble de la famille Galaxy S10 propose deux capteurs photos sur la face arrière. Alors que le premier est de 12 mégapixels, avec une ouverture focale double, le second offre 16 mégapixels, avec un ultra grand angle et une ouverture à f/2.2. Cerise sur le gâteau pour les chanceux propriétaires des Galaxy S10 et S10+, un capteur photo supplémentaire de 12 mégapixels est installé, faisant office de téléobjectif.

Et ceci ne concerne que le dos des appareils, car, bien entendu, le trou sur l'écran avant cache un appareil photo de 10 mégapixels. Les selfies seront donc d'une grande qualité, avec une aide au cadrage et à l'amélioration des images.

Moteur de compétition et autres points techniques

Dans l'antre de la bête, un processeur Exynos 9820 huit cœurs permet au Galaxy S10 de tourner à 2,7 GHz. Les performances seraient donc augmentées de plus de 20 %, par rapport à la précédente gamme.

Le graphisme, quant à lui, bénéficie, pour la première fois pour un Samsung, de l'ARM Mali-G76 MP12. Une carte graphique haut de gamme introduite à l'Exynos 9820. Comparé au G72, utilisé jusqu'à la dernière génération, il offre, selon ARM, 2 fois plus de performance.

A noter que les Galaxy S10, S10e et S10+ ont la possibilité de se charger sans fil et peuvent, à leur tour, charger par induction certains accessoires. C'est le cas pour les écouteurs Samsung Galaxy Buds.

Ces petits bijoux et derniers-nés de la marque Coréenne ont de quoi séduire et sont disponibles depuis le 08 mars 2019. Reste, cependant, un élément essentiel qui est le budget, car les premiers tarifs pour s'offrir un Galaxy S10 sont de :

  • 759 € pour un S10e, avec 6 Go de RAM et 128 Go de capacité de stockage
  • 909 € pour un S10, avec 8 Go de RAM et toujours 128 Go de capacité de stockage
  • 1 009 € pour un S10+, avec également 8 Go de RAM et 128 Go de stockage.

De quoi faire réfléchir avant de s'engager et peut-être réfléchir à l'achat d'un Samsung reconditionné ! Mais passons, avant cela, à la surprise du chef Samsung : le Galaxy Fold.

Samsung Galaxy Fold ou la technologie novatrice

Lors de cette même Samsung Unpacked, le constructeur a également dévoilé son smartphone pliable, une première pour la marque. Devançant ses concurrents Huawei et Xiaomi, Samsung a donc présenté avant tout le monde un smartphone avec cette technologie. Technologie sur laquelle les constructeurs comptent beaucoup pour booster les ventes.

Il faut dire que le Galaxy Fold n'est pas vraiment dans les standards d'un smartphone classique. Il s'agit d'un modèle hybride, offrant un écran extérieur AMOLED de 4,6 pouces quand il est plié, mais qui, une fois déplié, propose un écran intérieur AMOLED de 7,3 pouces dénommé Infinity Flex. On passe donc d'un format smartphone à un format tablette, juste en l'ouvrant comme un livre.

La conception de la dalle OLED a été spécialement adaptée pour pouvoir se plier un nombre incalculable de fois, en toute simplicité et avec une grande durabilité. Il faut dire que Samsung a effectué des tests drastiques et a plié ses appareils plus de 200 000 fois pour en démontrer la robustesse. Pour information, cela représente à peu près 5 ans d'utilisation.

Capteur d'empreintes digitales, 6 appareils photo disséminés entre la façade, l'arrière et l'intérieur, et quelques 12 Go de RAM, rien que ça, viennent compléter la panoplie. Mais ce n'est pas tout, car il fallait bien trouver une utilisation intuitive et ergonomique. Et Google a trouvé la solution, en développant une version d'Android (Android Pie 9) spécialement pour le Galaxy Fold Il est donc possible d'utiliser une appli sur le Galaxy Fold en mode smartphone et, sans la fermer, venir la récupérer en mode tablette, en dépliant simplement l'appareil.

Et ce n'est pas fini ! Car le Galaxy Fold possède une puce gravée en 7 nm, deux batteries, 512 Go de stockage et une nouvelle interface ONE UI de Samsung, avec possibilité d'utiliser 3 applis en même temps.

Ce phénoménal Smartphone sera commercialisé aux Etats-Unis le 26 avril 2019. Il sera possible, en France, de le pré-commander à la même date. Sinon, il faudra attendre le 03 mai 2019 pour le voir apparaître dans les boutiques. Et tout ceci pour la modique somme de ... 2 000 € !

Commentaires (0)

Pas de commentaires

Ajouter commentaire

Vous devez vous connecter pour ajouter des commentaires.

Close